Passer au contenu

VPN Gratuit : 7 offres VPN gratuites, fiables et sécurisées

Années après années, l’utilisation des VPN (Virtual Private Network) ne cesse de croître. Si l’utilisation de VPN payants est grandement recommandée, il existe malgré tout des VPN gratuits. Bien que ces derniers soient très limités, ils permettent tout de même de profiter de certains des avantages des VPN sans avoir à sortir le moindre euro de votre poche. C’est une solution qui est ponctuelle et qui peut dépanner.

Dans cet article, nous allons vous présenter les 4 meilleurs VPN gratuits pour 2022 qui ne nécessitent aucune carte de paiement. Nous vous présenterons ensuite les nombreuses limites des VPN gratuits afin que vous compreniez les raisons justifiant de leur gratuité.

Avant d’attaquer avec les 4 meilleurs VPN gratuits, nous allons vous donner une astuce permettant d’utiliser les 3 meilleurs VPN payants gratuitement durant 30 jours. Cela vous offrira de nombreux avantages sans avoir la moindre limite sur la bande passante, les fonctionnalités ou, plus important, la sécurité. Partez du principe que les logiciels gratuits sont obligés d’utiliser vos données pour financer leur infrastructure : c’est tout l’inverse du concept de VPN et d’anonymat.

Le top des éditeurs VPN gratuits :

  • ExpressVPN
  • CyberGhost VPN
  • Nord VPN
  • Atlas VPN
  • ProtonVPN
  • Hide.me VPN
  • Tunnelbear VPN

3 offres VPN avec essai (+ de 3 mois sans frais)

Il existe aujourd’hui des centaines de fournisseurs de VPN. Comme vous pouvez vous en douter, beaucoup ne sont pas de qualité, et, malheureusement, cela concerne souvent les VPN gratuits. Ces derniers, en plus d’être très limités, faillent souvent à leur mission de sécurité ou offrent une mauvaise expérience utilisateur à cause des faibles débits, de crash de connexion ou encore de blocages sur Netflix. Plus de détails à ce sujet sont à retrouver dans notre article comparant VPN gratuits et payants.

Afin d’utiliser les meilleurs VPN gratuitement, il convient alors d’utiliser une astuce simple, légale et efficace : profiter de leur période d’essai gratuite.

Les meilleurs VPN du marché proposent une garantie de remboursement de 30 jours sans condition. Certains vont même jusqu’à offrir 45 jours de test. Cela vous permet alors d’essayer les VPN, de profiter de leur excellent service, et, à la fin de la période d’essai, de demander votre remboursement. Ce dernier est intégral et sans condition, et s’obtient avec un simple message envoyé au support client sur le site du fournisseur. En quelques jours, tout est clôturé.

ExpressVPN
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 3000 serveurs

 94 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 5 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.8 /10

Tarif mensuel
6,70 €
15 MOIS
9,59 €
6 MOIS
12,44 €
1 MOIS
Notre avis : Un des meilleurs VPN du marché !
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
1
CyberGhost
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 8100 serveurs

 91 pays couverts

 45 jours satisfait ou remboursé

 7 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.4 /10

Tarif mensuel
2,19 €
26 MOIS
6,99 €
6 MOIS
11,99 €
1 MOIS
Notre avis : Un excellent VPN au très large réseau
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
2
NordVPN
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 5400 serveurs

 59 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 6 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.2 /10

Tarif mensuel
2,99 €
24 MOIS
4,39 €
12 MOIS
10,49 €
1 MOIS
Notre avis : Un très bon VPN pour la sécurité et l'anonymat
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
3

Ci-dessous, voici les 3 meilleurs VPN avec essai gratuit de 30 jours et de 45 jours pour CyberGhost VPN.

ExpressVPN : le meilleur VPN, gratuit pendant 30 jours

Depuis des années, ExpressVPN se positionne comme le leader sur le marché des Virtual Private Networks. Comme tout VPN qui se respecte, il n’est évidemment pas gratuit mais vous permet de le tester sans engagement pendant une durée de 30 jours grâce à sa période satisfait ou remboursé sans condition.

ExpressVPN-test-gratuit
© ExpressVPN

Ainsi, on peut considérer que vous aurez le meilleur VPN gratuit, sans aucune limite, mis à part la durée de 30 jours. Alors pourquoi faire cela plutôt que de vous tourner vers un VPN vraiment gratuit qui ne vous demandera même pas de sortir votre carte bancaire ? Les raisons sont nombreuses.

ExpressVPN vous offrira les avantages suivants, que vous ne trouverez jamais avec un VPN gratuit, même le meilleur d’entre eux :

  • 3000+ serveurs
  • 94 pays couverts
  • Un support client 24/7/365
  • Aucune limite de bande passante
  • Fonctionne pour Netflix, Amazon Prime, DAZN, Disney+
  • Sécurité de pointe qui est validée par PwC
  • 5 connexions simultanées
  • Accepte le téléchargement de torrents
  • Les meilleurs débits (download/upload)

Comme vous le verrez dans la suite de cet article, tous ces avantages ne se retrouvent jamais avec un VPN gratuit. De fait, si vous voulez la crème de la crème sans payer, l’astuce est simple.

Souscrivez à ExpressVPN (1 mois, 6 mois ou 1 an), profitez de son service, puis demandez votre remboursement. Notez que si vous partez sur l’abonnement 1 an, vous aurez en plus 3 mois gratuits et 49% de réduction.

Pour tester gratuitement le meilleur VPN du moment, voici son site :

Tester ExpressVPN 30 jours

CyberGhost : 45 jours d’essai gratuit

La seconde option qui s’offre à vous si vous souhaitez profiter d’un VPN haut de gamme sans dépenser le moindre centime est d’opter pour CyberGhost. Ce fournisseur met à disposition un test gratuit de 45 jours pour ses nouveaux utilisateurs. S’il est payant, on notera que c’est quand même le moins cher de tout le marché. En termes de rapport qualité prix, c’est un très bon produit.

CyberGhost-essai-gratuit
© CyberGhost

C’est un des rares fournisseurs VPN du segment premium à proposer une si longue période de test, alors autant en profiter. Pendant plus d’un mois, vous pourrez bénéficier de la qualité de ce VPN et de ses nombreux avantages sans risque financier.

Pour résumer, un compte chez CyberGhost offre :

  • un accès à plus de 8000 serveurs
  • 90 pays couverts dans le monde
  • une connexion haut débit, sans interruption
  • des serveurs dédiés pour le streaming et le P2P
  • une application rapide à prendre en main
  • 7 connexions en simultanée et une compatibilité sur routeur

Bien entendu, si vous devez payer pour vous inscrire, il s’agit uniquement d’une avance puisque vous serez remboursé de l’intégralité de la somme après avoir informé l’assistance client de votre requête. Pensez bien à le faire dans le délai imparti, soit dans les 45 jours après inscription. Notez aussi que seuls les abonnements supérieurs à 6 mois comprennent un test gratuit de 45 jours. SI vous optez pour la formule mensuelle, la garantie de remboursement passe à 14 jours.

Découvrir CyberGhost VPN

NordVPN : 30 jours d’essai gratuit

Le troisième VPN de très grande qualité avec lequel vous allez pouvoir profiter d’un essai gratuit de 30 jours est NordVPN. Ce fournisseur est mondialement connu et jouit d’une excellente réputation grâce à son très large réseau de serveurs (5500+), ses excellents débits et ses options de sécurité de pointe.

A l’instar de l’éditeur ExpressVPN, il vous permet de demander un remboursement intégral dans les 30 jours suivant votre commande. Ainsi, vous pourrez utiliser l’un des meilleurs VPN gratuitement pendant 30 jours.

Test-gratuit-NordVPN
© NordVPN

Notez que NordVPN affiche actuellement une tarification très compétitive à moins de 3€ / mois. A ce prix-là, vous ne ferez presque plus la différence entre un VPN gratuit… et payant !

Au final, en profitant des offres d’essai gratuit de ces trois VPN, vous aurez accès aux meilleurs services du moment pendant 105 jours, soit plus de 3 mois, sans avoir à payer quoi que ce soit – à condition de demander le remboursement.

Découvrir NordVPN

Les 4 meilleurs VPN 100% gratuits (AUCUN PAIEMENT)

Maintenant que vous connaissez notre petite astuce pour profiter gratuitement des meilleurs VPN de 2022 pendant 105 jours, nous allons, comme promis, vous présenter notre 4 VPN gratuits favoris. Ces derniers sont 100% free, vous n’aurez pas à sortir votre carte du portefeuille et pourrez directement commencer à les utiliser…avec leurs (nombreuses) limites que nous vous présenterons.

Malgré tout, sachez que ces solutions sont a priori sécurisées et qu’il s’agit vraiment des VPN gratuits les plus appréciés parmi les utilisateurs du monde entier. On ne peut toutefois pas vous garantir qu’elles sont toutes transparentes comme ceux qui ont un modèle payant. On a du mal à comprendre comment elles peuvent financer leur infrastructure de serveurs sans vous demander de payer.

Atlas VPN : LE VPN gratuit de référence en 2022

Démarrons sans plus attendre avec le meilleur VPN gratuit de l’année, celui qui a su séduire notre équipe pour de nombreuses raisons.

Son nom est Atlas VPN. Ce service n’a vu le jour que très récemment et pourtant, force est de constater qu’il propose un excellent service gratuit. Au point où l’entreprise a fait l’objet d’un rachat de la part de Nord Security, la société derrière le célèbre logiciel NordVPN.

Tout ce dont vous avez besoin pour profiter de son offre gratuite, c’est d’une adresse mail. Aucune carte bancaire ou autre moyen de paiement ne va être demandé par le fournisseur. Après ça, un code et un lien sont envoyés par mail afin que vous puissiez vous connecter à l’application et commencer à l’utiliser.

Il est possible d’utiliser Atlas VPN (dans sa version gratuite mais aussi payante) sur les appareils suivants : Windows, macOS, Linux, Android, iOS, Android TV et Fire TV. Autant dire que c’est plutôt pas mal, bien qu’une application compatible avec des routeurs manque à l’appel.

Atlas VPN Gratuit
© Atlas VPN

L’autre très bonne nouvelle c’est que ce service pratique une politique stricte de non-conservation des logs. Cela signifie que dès vous allez activer votre protection, votre sécurité et anonymat seront assurés. Vous pouvez retrouver le détail à ce sujet en parcourant le site de l’entreprise.

Il est d’ailleurs bon de noter que Atlas VPN, même dans sa version gratuite, ne fait aucun concession concernant votre sécurité et anonymat. Vous bénéficierez d’une fonction de Kill Switch, d’un chiffrement AES-256 bits, mais aussi des protocoles WireGuard et IKEv2. Et ça, au même titre que les utilisateurs payants.

Si tout cela vous a d’ores et déjà convaincu d’opter pour ce VPN gratuit, c’est par ici que ça se passe :

Télécharger Atlas VPN

Détails de l’offre gratuite de Atlas VPN

Nous ne pouvons pas passer à côté de l’énumération des caractéristiques de l’offre gratuite de Atlas VPN.

À quoi allez-vous avoir le droit ? Plutôt qu’un long discours, on vous propose un listing :

  • Des serveurs dans 3 emplacements (Los Angeles, New York et les Pays-Bas)
  • Un nombre illimité de connexions simultanées
  • Pas de bridage des débits
  • 5 Go de bande passante par mois

Comme vous pouvez le voir, bien que ce soit le meilleur VPN gratuit que nous ayons eu l’occasion de tester, il reste relativement limité en comparaison à des services comme ExpressVPN, CyberGhost ou NordVPN.

Si vous comptez l’utiliser pour télécharger des fichiers volumineux ou regarder du contenu en streaming, vous allez vite arriver à bout des 5 Go de bande passante accordés. Maintenant pour améliorer votre sécurité en ligne et simuler votre présence dans les pays couverts, Atlas VPN est un très bon choix. Surtout qu’il est en mesure de vous offrir des débits satisfaisants (descendant et montant).

Application Atlas VPN
© 01net.com

Et puis comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus, son application est très agréable à l’œil (mais aussi à l’utilisation).

Un clic suffit à vous connecter ou vous déconnecter d’un serveur. Un autre aspect positif que nous n’avons pas encore mentionné concerne le support d’activités P2P. Contrairement à bon nombre de ses concurrents, Atlas VPN autorise cette pratique, même via son offre gratuite.

Vous devrez cependant faire une croix sur certaines fonctionnalités réservées aux utilisateurs payants. Cela vaut pour les serveurs dédiés au streaming et la fonction SafeSwap qui permet de changer régulièrement et automatiquement d’adresse IP.

Ce qui nous a pas mal surpris lors de nos tests, c’est la réactivité du support client. Bien que vous devrez passer par un formulaire de contact, vous pouvez espérer obtenir une réponse en quelques heures seulement. Nous regrettons par contre l’absence d’un chat en ligne pour dialoguer avec le support. Cette option est réservé aux utilisateurs qui paient un abonnement.

Pour retrouver plus d’informations au sujet du fournisseur, n’hésitez pas à consulter notre avis complet consacré à Atlas VPN. Dedans nous présentons longuement son offre.

Et dans le cas où notre présentation de son VPN gratuit a su vous convaincre, n’attendez plus et téléchargez son application dès maintenant. Pour rappel, aucun moyen de paiement ne vous sera demandé. Cela rend l’essai de son offre gratuite très simple.

Visiter Atlas VPN

Proton VPN : un VPN gratuit plutôt généreux

Proton VPN est un fournisseur de VPN basé en Suisse qui a la particularité de proposer un service de grande qualité. Bien que ce soit un VPN payant, il a étendu son offre en proposant une version gratuite. L’inscription ne nécessite aucun moyen de paiement, simplement une adresse e-mail et un mot de passe sécurisé. Un code de vérification vous sera ensuite envoyé par mail ou SMS pour valider la création de votre compte.

Proton-VPN-gratuit
© Proton VPN

Avec Proton VPN, la confidentialité et la sécurité sont au cœur des préoccupations. À ce niveau, il ne différencie pas ses utilisateurs gratuits des payants et applique sa politique no-log à tous. Les données des clients sont traitées pareil.

Proton VPN n’enregistre aucune adresse IP, journal de connexion ou historique de navigation. Par contre, les fonctionnalités comprises dans les formules ne sont pas les mêmes, ce qui semble assez logique. En l’occurrence, les utilisateurs de la version freemium auront accès à :

  • 108 serveurs dans 3 pays (Pays-Bas, Japon et États-Unis)
  • une bande passante illimitée
  • des débits moyens
  • l’option Kill Switch
  • quelques sites géo-bloqués (site de média, réseaux sociaux, plateforme de streaming vidéo…)

Télécharger Proton VPN

Détails de l’offre gratuite de Proton VPN

Depuis peu, Proton VPN a augmenté le nombre de serveurs pour sa version de VPN gratuit passant de 23 à 108 serveurs. Maintenant cela reste nettement inférieur aux milliers de serveurs proposés par ExpressVPN, CyberGhost et NordVPN.

Il en va de même pour les territoires couverts. Les serveurs gratuits de Proton VPN sont implantés aux Pays-Bas, au Japon et aux États-Unis. Vous ne pourrez simuler des adresses IP que dans ces pays. Cela peut suffire si vous voulez simplement une connexion chiffrée et anonyme. En revanche, si vous voulez changer d’adresse IP et avoir une localisation en France ou ailleurs dans le monde (autre que les 3 pays couverts), c’est impossible. Il faudra donc passer son chemin.

Proton-VPN-offre-gratuite
© Proton VPN

Concernant les vitesses délivrées par les serveurs gratuits, il ne faut pas s’attendre à des performances époustouflantes. Les débits sont moyens. Nous avons pu constater des temps de latence assez élevés, notamment lorsque nous étions connectés à un serveur américain. Moins il y a de serveurs disponibles, plus les chances de surcharge sont élevées.

Même si les résultats sont légèrement meilleurs que lorsque Proton VPN Free n’offrait que 23 serveurs, les débits demeurent assez lents aux heures de pointe. Nous avons tout de même réussi à accéder à Netflix et YouTube et lancer des vidéos sans chargement interminable. De plus, la bande passante illimitée permet réellement de profiter des avantages de ce VPN gratuit. Les activités de streaming sont donc possibles, mais attention, les serveurs gratuits ne prennent pas en charge le P2P.

Globalement, l’expérience de navigation n’est pas mauvaise, mais la connexion pourrait gagner en fluidité. Cela dit, il ne faut pas oublier que vous n’avez rien payé. Au moins, vous pourrez profiter d’une connexion anonyme et chiffrée de bout en bout, sous couvert de l’arrêt d’urgence Kill Switch qui maximise votre protection.

Si Proton VPN est l’un des meilleurs VPN gratuits de cet article, c’est également parce qu’il permet l’accès à des sites géo-restreints. On peut par exemple citer YouTube, Wikipedia, Facebook, etc. À notre grande surprise, l’accès à Netflix US marche correctement et la plateforme n’a pas détecté le VPN. La série s’est lancée correctement et à part une ou deux interruptions, rien à signaler. Par contre, le contournement de la censure n’est pas effectif à tous les coups. On pense notamment aux pays qui instaurent une censure plus stricte, comme la Chine, où le VPN gratuit de Proton aura du mal à fonctionner.

Proton VPN est un VPN de confiance. Ne vous fiez pas à sa gratuité, son outil gratuit est 100% sécurisé et il tient ses promesses. Si vous souhaitez avoir une adresse IP américaine, japonaise ou hollandaise tout en naviguant de façon anonyme sans casser votre budget, Proton VPN est fait pour vous. En contrepartie, il faudra accepter de faire l’impasse sur une connexion haut débit et un accès à plusieurs pays du monde.

Pour tester l’un des meilleurs VPN 100% gratuit, rendez-vous sans plus attendre sur son site officiel ici :

Visiter ProtonVPN

Hide.me : l’application VPN complète sans frais

Hide.me est une autre option pour ceux qui veulent utiliser un bon VPN gratuit sans compromettre leur confidentialité lorsqu’ils naviguent sur le web. Comme ses concurrents, Hide.me propose des offres payantes et une gratuite. Point important, au niveau de la sécurité, tous les utilisateurs sont logés à la même enseigne. La politique de non-conservation des logs est appliquée à la lettre, tous clients confondus.

Hide.me-VPN
© Hide.me

En optant pour le plan gratuit de Hide.me VPN, pas besoin de sortir votre carte bancaire lors de l’inscription. Il faudra néanmoins renouveler votre forfait gratuit une fois les 30 jours expirés. Cela s’effectue depuis votre espace privé Hide.me en cliquant sur « Prolongez votre formule gratuite ». Voici ce que le logiciel VPN gratuit Hide.me comprend :

  • une connexion fiable et chiffrée
  • une assurance de non-conservation des logs
  • un transfert de données limité à 10 Go par mois
  • des serveurs dans 5 emplacements (Allemagne, Canada, Pays-Bas, côte est et côte ouest des États-Unis)
  • une assistance client joignable 7 jours/7

Pour un VPN sans aucun paiement requis, Hide.me se défend bien. Malgré une application assez simpliste, vous verrez qu’il mérite sa place dans cet article sur les meilleurs VPN gratuits à la suite, dans notre compte-rendu détaillé.

Détails de l’offre gratuite de Hide.me

Hide.me offre une application VPN multi-supports qui va vous permettre de cacher votre emplacement réel en cachant votre adresse IP. Il chiffre aussi toutes vos données selon la norme AES-256 afin que personne ne puisse savoir ce que vous faites sur Internet.

Avec sa version gratuite, Hide.me VPN propose cinq emplacements géographiques (Allemagne, Pays-Bas, Canada et deux emplacements aux États-Unis) ce qui n’est pas si mal pour un service sans frais. Malgré tout, mieux vaut ne pas le comparer à ExpressVPN avec son infrastructure couvrant 94 pays ou CyberGhost et ses 8000 serveurs. Gardez en tête qu’ici, de nombreuses localisations vous seront inaccessibles.

Visiter Hide.me

Mis à part cela, le service de localisation fonctionne correctement ; les sites web visités nous localisent bien au Canada lorsque nous sommes connectés à ce serveur. Et il en va de même pour les autres endroits. Par contre, le VPN n’est pas efficace sur la plateforme Netflix (cf notre article faisant le point sur l’utilisation d’un VPN gratuit sur Netflix). Nous n’étions pas en mesure d’accéder au catalogue canadien. En revanche, nous avons réussi à accéder à YouTube sans encombre et regarder une vidéo HD. Elle s’est lancée rapidement, sans temps de latence. Les débits sont donc assez bons ce qui n’entache pas la navigation.

Hide.me-interface-gratuit
Interface du VPN Hide.me en version gratuite © 01net.com

Aussi, les serveurs gratuits du VPN sont compatibles avec le P2P. C’est assez rare pour être souligné. Le petit bémol est que vous ne pourrez pas trop en profiter. En effet, rappelons que le transfert de données est limité à 10 Go. Et aujourd’hui, la consommation de données va très vite, notamment lorsqu’on télécharge ou que l’on regarde des contenus en streaming. Pendant notre test, nous avions utilisé les 10 Go en moins d’une heure. Dès lors, impossible de se connecter aux cinq serveurs mis à disposition pour les utilisateurs gratuits.

Bonne nouvelle, depuis peu, le fournisseur met à disposition le serveur Unlimited Free, situé aux Pays-Bas. Le débit de la connexion se trouve ralenti mais cela vous permet de continuer à utiliser Hide.me VPN sans aucun frais. De quoi vous dépanner lorsque vous vous connectez aux réseaux Wi-Fi publics par exemple. Vous n’aurez cependant aucun moyen de choisir votre emplacement. Les fonctionnalités sont également limitées.

En parlant des fonctionnalités, l’activation du Kill Switch et du Split Tunneling requiert une configuration supplémentaire. Comme nous avons rencontré quelques difficultés, nous avons contacté l’assistance client depuis le chat en ligne. Après moins de 5 minutes d’attente, les équipes nous ont apporté une réponse claire qui nous a permis de finaliser l’activation.

En échange de la gratuité, la version gratuite de Hide.me implique des restrictions. Son plan reste toutefois un bon moyen d’être anonyme sur le net sans dépenser le moindre centime.

Malgré ces limites, Hide.me demeure parmi les VPN gratuits favoris des utilisateurs et mérite grandement sa position parmi les meilleures offres de notre classement.

Télécharger Hide.me

TunnelBear : toutes les qualités d’un bon VPN pour zéro euro

TunnelBear est un bon VPN vraiment gratuit. L’inscription au service ne requiert qu’une adresse e-mail et un mot de passe. Vous n’avez pas à renseigner vos coordonnées bancaires ; aucun paiement ne vous sera demandé. L’utilisation de TunnelBear en version gratuite est sans engagement, vous pouvez utiliser le VPN aussi longtemps que vous le voulez.

À l’instar de Atlas VPN, Proton VPN et Hide.me, son offre gratuite est limitée sur certains points. Ci-dessous les caractéristiques de TunnelBear Free :

  • une politique no-log
  • une connexion anonyme et chiffrée
  • 500 Mo de données par mois
  • un accès à tous les serveurs
  • 49 pays couverts

TunnelBear offre donc de nombreuses possibilités au niveau de la géo-localisations. Par contre, la durée d’utilisation du VPN sera vite écourtée avec seulement 0,5 Go mensuels. Cela dit, TunnelBear fait quand même partie des meilleurs VPN gratuits, et voici pourquoi.

Détails de l’offre gratuite de TunnelBear

L’offre VPN 100% gratuit de TunnelBear assure une sécurité en ligne optimale. Le VPN va en effet chiffrer votre trafic web de façon à ce que vos activités en ligne restent privées. TunnelBear va aussi masquer votre adresse IP et vous assigner un autre emplacement géographique. À ce titre, les utilisateurs de la version gratuite seront aussi bien servis que les utilisateurs premium puisque vous aurez accès à l’ensemble des serveurs et des pays couverts, soit plus de 49. On retrouve de nombreux pays d’Europe comme la France, l’Espagne, la Belgique ou encore la Suisse. Il est aussi présent dans d’autres continents du monde (États-Unis, Canada, Nouvelle-Zélande et bien d’autres).

Précisons que son site Internet et son logiciel ne sont pas traduits en français. Vous devriez toutefois vous en sortir avec des connaissances basiques en anglais, d’autant que son application est particulièrement intuitive et agréable à utiliser.

TunnelBear-interface-gratuit
Interface du VPN TunnelBear en version gratuite © 01net.com

Lors de notre test, nous n’avons pas changé nos habitudes de navigation. L’accès aux sites web s’effectue rapidement. Nous nous sommes rendus sur YouTube et nous avons réussi à visionner une vidéo en 4K sans latence ni déconnexion. Concernant le streaming SVoD, le VPN a été en mesure de débloquer la plupart des catalogues Netflix (canadien, anglais, américain…). Le contenu se lance immédiatement et en bonne qualité. Autant dire que c’est une très bonne surprise. Ce qui est un peu plus problématique en revanche, ce sont les 500 Mo de transfert de données qui ont fondu comme neige au soleil. En 30 minutes, nous avions tout consommé et nous ne pouvions plus utiliser le VPN. Cela ne vous laisse même pas le temps de visionner un épisode d’une série.

Si l’offre VPN à zéro euro de TunnelBear comporte plusieurs avantages, notamment au niveau des pays disponibles, vous allez vite déchanter lorsque vous aurez atteint la limite des 0,5 Go. Cependant, si vous avez besoin d’un VPN gratuit de façon occasionnelle, TunnelBear peut tout à fait convenir.

Quelles sont les limites des VPN gratuits ?

Les 3 VPN ci-dessus présentent des avantages indéniables. En plus de la gratuité, ils offrent un haut niveau de sécurité et une navigation anonyme. Ce point est assez rare pour être souligné quand on voit ce que 99% des VPN gratuits proposent. Malgré tout, ces formules VPN 100% gratuites imposent de nombreuses restrictions à leurs utilisateurs et c’est pour cela que nous recommandons plutôt le recours aux offres d’essai gratuit des VPN premium comme ExpressVPN ou CyberGhost VPN plutôt que l’utilisation de Atlas VPN, Proton VPN, Hide.me ou TunnelBear.

Passons en revue les points faibles et les nombreuses limites des VPN gratuits.

Bande passante limitée

La première très grande limite des VPN gratuits concerne la bande passante et représente, à nos yeux, la plus grande faiblesse de ces derniers.

La limite de bande passante mensuelle est monnaie courante pour la majorité des VPN gratuits. Ici, Hide.me offre 10 Go contre 5 Go pour Atlas VPN et 0,5 Go pour TunnelBear. Le problème est que notre consommation de bande passante a considérablement augmenté ces dernières années, notamment à cause de fichiers de plus en plus volumineux et de la meilleure résolution des vidéos.

Ainsi, si vous lancez une vidéo, que vous téléchargez un fichier en parallèle tout en laissant votre application de messagerie active, les quelques Go mis à disposition s’évaporeront en une quinzaine de minutes. Que faire alors pendant le reste du mois ?

Vous l’avez compris, ensuite, vous ne pourrez plus utiliser votre VPN avant le mois prochain, ce qui est problématique si vous avez besoin de sécuriser votre connexion Internet. Les VPN gratuits le savent bien et ils en profitent pour proposer leur service payant lorsque les internautes n’ont pas d’autres alternatives dans l’immédiat.

Vous l’avez compris, à cause des limites de bande passante des VPN sans frais (et oui, même des meilleurs !), l’utilisation n’est pas aussi fluide qu’elle pourrait être puisque vous devez constamment faire attention à votre consommation de data. Ce n’est pas vraiment optimal. Pour y remédier simplement et à moindre coût, il est judicieux de se tourner vers un VPN bon marché de qualité comme ExpressVPN et profiter de ses 30 jours satisfait ou remboursé. Ainsi, vous n’aurez pas à vous soucier de votre bande passante puisque qu’elle est 100% illimitée.

Débits moyens, voire lents

Les VPN sans frais sont souvent déconseillés parce qu’ils ralentissent la connexion des utilisateurs. Peu de serveurs couplés à des performances moyennes de base entraînent forcément un débit médiocre.

Avec des débits moyens, le streaming vidéo est compromis, sans parler des téléchargements en ligne qui sont impossibles. Cela est dû au fait que les serveurs ne prennent pas en charge le P2P. En optant pour un VPN à 0€, il faudra donc se résigner à subir une baisse de vitesse, ce qui affectera forcément vos habitudes de navigation.

Malheureusement, cette situation concerne tous les VPN gratuits sans exception, même les meilleurs. La raison est très simple : le nombre de serveurs gratuits n’est pas suffisant pour faire face aux nombreux utilisateurs. De fait, les débits sont impactés.

Peu de serveurs et de pays disponibles

Les VPN tels que Atlas, Proton VPN et Hide.me mettent à disposition de leurs utilisateurs gratuits un nombre très faible de serveurs et de localisations. En moyenne, on compte des dizaines de serveurs et moins de 5 pays. Forcément, leur objectif est de vous donner un avant-goût du service pour ensuite vous pousser à passer sur un forfait premium avec plus de serveurs et de territoires couverts.

Ils ont tout intérêt à ce que vous vous sentiez limité dans votre navigation. Et même si TunnelBear donne accès à tous ses serveurs, le test est de trop courte durée pour que les internautes puissent réellement en profiter (500 Mo par mois).

Malheureusement, c’est le cas de toutes les infrastructures des VPN gratuits. Quand on sait que ExpressVPN offre 94 pays et CyberGhost plus de 8000 serveurs, cela vaut le coup de tester leur version d’essai.

Absence de fonctionnalités

Les VPN à 0€ sont plus limités au niveau des fonctionnalités. Par exemple, les clients de la version Free ne bénéficient pas toujours de l’arrêt d’urgence Kill Switch, du tunnel fragmenté (Split Tunneling), du bloqueur de publicité ou de serveurs spécifiques. Par exemple chez Proton VPN, les serveurs gratuits ne prennent pas en charge le P2P. Autrement dit, impossible de télécharger des torrents en P2P, quand bien même il s’agit de l’un des meilleurs VPN gratuit de 2022.

Vous aurez cependant la possibilité de télécharger en P2P avec Atlas VPN (dans la limite de la consommation de données fixée par le fournisseur).

Blocage des services de streaming

Avec un VPN gratuit, sachez également que l’accès aux plateformes de streaming géo-bloquées et aux chaînes TV étrangères ne fonctionne pas correctement. Les serveurs mis à disposition des utilisateurs sans frais ne sont pas conçus pour contourner les pare-feux des plateformes de SVoD ou des chaînes de télévision. Les serveurs performants pour le streaming sont réservés aux membres premium. Vous serez donc nettement plus restreint lors de votre utilisation et vous ne profiterez pas à 100% de ce qu’un VPN peut offrir. Encore une fois, le but de ces offres VPN gratuites est de vous inciter à mettre à niveau votre abonnement en payant.

Si vous souhaitez visionner vos programmes favoris depuis l’étranger, il faudra revoir votre stratégie et opter pour l’essai gratuit d’un VPN premium. Comme expliqué dans la première partie de cet article sur les meilleurs VPN gratuits, ExpressVPN, CyberGhost et NordVPN parviennent à débloquer Netflix et de nombreuses chaînes de télévision dans le monde.

VPN-gratuit-vs-payant
© NordVPN

Avant de procéder à l’inscription, conservez ces limites et inconvénients en tête. Et si vous n’êtes pas prêt à faire l’impasse sur ces éléments, vous pouvez toujours opter pour le test gratuit d’un VPN premium (ExpressVPN ou CyberGhost par exemple). Vous profiterez alors d’une bande passante illimitée, d’une connexion haut débit, d’une sécurité de pointe et de milliers de serveurs très performants.

En tout cas, ne vous laissez pas tenter par une offre payante de votre fournisseur VPN sans frais. Elles sont beaucoup plus chères que la moyenne du marché et la qualité n’est pas forcément au rendez-vous. Pour quelques euros de moins, vous pourrez avoir accès à des VPN bien plus performants.

Les dangers des VPN gratuits / escrocs

Avant de conclure, nous voulions faire un point rapide sur les dangers liés à l’utilisation des VPN gratuits. Bien entendu, ce n’est pas le cas des fournisseurs cités plus haut. Nous ciblons ici les mauvais VPN gratuits, ceux qui, généralement, ne proposent aucun abonnement premium. On en trouve en très grand nombre sur les magasins d’applications (Google Play Store ou App Store). Ces fournisseurs se reposent uniquement sur des utilisateurs gratuits et ne peuvent pas être rentables avec leur seule activité de service VPN. On assiste alors à de nombreuses dérives.

La collecte et la revente de données utilisateurs, une pratique courante

Les VPN gratuits ne reçoivent pas d’argent de la part de leurs clients car leur service ne coûte rien. Malgré tout, ils ont besoin de fonds pour couvrir leurs frais. Leurs équipes, le développement logiciel, la location de serveurs, évidemment, cela a un coût.

C’est pourquoi beaucoup n’hésitent pas à collecter les données personnelles de leurs clients afin de les revendre aux plus offrants comme des annonceurs publicitaires ou autres tiers malintentionnés. C’est malheureusement souvent comme ça que les VPN 100% gratuits (de mauvaise qualité) couvrent leurs frais.

Aussi, il n’est pas rare que les adresses IP des utilisateurs fuitent et se retrouvent exposées à tous. Finalement, nous sommes donc aux antipodes de l’objectif initial : plus de sécurité et d’anonymat sur Internet. Ce type de VPN fait plus de mal que de bien. Et pour cause, rien de pire qu’une impression de sécurité.

Une infrastructure médiocre

Les mauvais VPN gratuits n’offrent pas de bons débits ni une infrastructure digne de ce nom. Rien de surprenant puisque la mise en place et la maintenance de serveurs distants sont des opérations très coûteuses. Et lorsque le pays est couvert par l’éditeur, le changement de localisation virtuelle ne se fait pas toujours convenablement. Si, en plus de faire l’impasse sur la qualité de la connexion et de la couverture réseau, vous compromettez votre confidentialité, mieux vaut éviter ces offres (aussi attractives qu’elles soient pour votre porte-monnaie). Vous ne prendrez ainsi aucun risque inutile.

Un service client inexistant

Enfin, il faut noter qu’il est très compliqué de joindre l’assistance client en cas de problème ou d’interrogation sur le service VPN. Cela s’explique assez simplement par le fait que les équipes techniques sont inexistantes. Et comme les applications des VPN gratuits ne sont pas les plus ergonomiques, cela pose souvent problème.

Les 3 VPN gratuits à éviter absolument

Outre les meilleurs VPN gratuits sélectionnés dans ce guide, il existe quelques fournisseurs qu’il est préférable d’éviter si vous ne voulez pas mettre votre sécurité et votre confidentialité en péril. Voici les 3 VPN gratuits qui feront plus de mal que de bien.

Hola VPN

Hola VPN possède de nombreux atouts : forfait à zéro euro,  politique no-log, bande passante illimitée, accès à plus de 6300 serveurs dans 190 pays, déblocage de sites et plateformes géo-restreintes. À première vue on pourrait donc se dire qu’il rassemble toutes les caractéristiques d’un bon VPN. Pourtant, il suffit de creuser un peu pour se rendre compte qu’il y a quelques hics.

Hola-VPN-gratuit
© Hola VPN

D’abord, Hola VPN ne dispose pas réellement de sa propre infrastructure comme c’est le cas des VPN présentés plus haut. En effet, il s’appuie sur la technologie peer-to-peer (pair à pair) pour donner à ses utilisateurs l’accès à Internet. Pour rappel, le trafic passe normalement directement de l’appareil de l’internaute vers le tunnel VPN chiffré avant de rejoindre le réseau Internet. Ici, le fonctionnement est différent puisque l’architecture en peer-to-peer sur laquelle repose Hola VPN utilise les ressources des ordinateurs pour se connecter entre eux, échanger leurs données et partager leur adresse IP. Le trafic n’est donc pas redirigé vers les serveurs VPN, puisqu’il n’en possède pas, mais vers celui d’autres pairs. Votre adresse IP sera donc partagée avec les autres utilisateurs du service. Même s’il affirme que l’IP n’est pas révélée sur Internet, on peut tout de même se questionner quant à la confidentialité d’un tel modèle.

C’est justement parce que Hola VPN n’a pas de structure propre qu’il offre autant de localisations et qu’il peut se permettre de fournir un service gratuitement. Ce système de P2P est bien moins coûteux que la gestion d’une infrastructure de serveurs physiques dans plusieurs pays du monde. Mais c’est aussi bien moins sécurisé.

En plus de ça, l’entreprise Hola VPN a montré des failles de sécurité et il a été prouvé qu’elle enregistrait les logs de ses utilisateurs (journaux de connexion et registres d’activités). Sans compter le scandale sur la revente de la bande passante des utilisateurs. Nous vous conseillons donc de ne pas faire confiance à Hola VPN si vous vous souciez de votre anonymat en ligne.

Betternet VPN

Si au premier abord Betternet VPN semble être un VPN de qualité avec sa gratuité, sa compatibilité sur tous les supports et sa soi-disant capacité à débloquer tous les contenus, il n’en est pas moins dangereux pour votre sécurité. En effet, en plus de ses pratiques douteuses sur la conservation des logs de ses utilisateurs, le VPN a fait l’objet de nombreuses fuites DNS et d’IP et son application s’est révélée être infestée de logiciels malveillants.

Betternet-VPN-gratuit
© Betternet VPN

De plus, il ne brille pas non plus au niveau des performances. Il s’est avéré incompatible avec les plateformes de streaming les plus connues et les vitesses de ses serveurs sont catastrophiques.

En résumé, le seul avantage de Betternet VPN est de ne rien coûter, mais ce n’est pas un VPN sûr. C’est pourquoi, il est préférable de passer votre chemin si vous voyez son nom et de vous tourner vers un VPN premium gratuit pendant 30 jours comme ExpressVPN.

Opera VPN

L’autre VPN à éviter est Opera VPN. D’abord, il faut préciser que ce VPN n’est disponible que sur le navigateur Opera et qu’il ne chiffre aucune donnée. L’extension n’intègre pas de fonctionnalités poussées en matière de sécurité en ligne, comme on pourrait l’attendre chez d’autres VPN. On peut donc davantage parler d’un service proxy que d’un VPN. Précisons qu’un proxy ne fait que masquer et modifier votre adresse IP, quand un VPN va en plus chiffrer votre trafic web. C’est ce qui va permettre de sécuriser votre connexion.

Opera-VPN-gratuit
© Opera VPN

Par ailleurs, bien que le service soit basé en Norvège, il semblerait que Opera VPN soit en fait détenu par une entreprise chinoise. Et vous savez sans doute que la Chine est loin d’être le pays le plus irréprochable en matière de protection de la vie privée des internautes.

Enfin, même si Opera VPN offre aucune limite de bande passante, vous ne pourrez accéder qu’à seulement trois localisations. Autant dire que la liste des sites à débloquer sera restreinte. Et comme si cela ne suffisait pas, les vitesses de connexion sont déplorables, alors que ce soit pour votre confidentialité ou l’expérience utilisateur, mieux vaut oublier Opera VPN.

Conclusion : quel VPN gratuit ?

En 2022, les meilleurs VPN gratuits sont Atlas VPN, Proton VPN, Hide.me et TunnelBear. Il s’agit de VPN payants qui proposent un plan gratuit, chacun avec ses particularités et ses limites.

Atlas VPN est bien pour ceux qui veulent utiliser un VPN performant et qui ne va pas trop impacter votre expérience sur Internet. En revanche, son nombre de pays et sa capacité à passer outre les géo-restrictions sont décevants. ProtonVPN de son côté n’impose pas de limite de consommation de données, mais ses serveurs sont trop souvent surchargés et lents. Autant dire que l’expérience d’utilisation sera plutôt mauvaise.

Hide.me instaure une limite de 10 Go par mois, il sera donc plus adapté pour ceux qui recherchent un accès VPN ponctuel. Enfin, avec plus de 49 pays disponibles mais seulement 500 Mo par mois, TunnelBear est à privilégier pour ceux qui ont besoin d’un large choix d’emplacements géographiques, sans consommation Internet excessive.

Visiter Atlas VPN

Ce n’est pas mission impossible de trouver un bon VPN gratuit. Néanmoins, méfiez-vous des offres trop alléchantes de la part de fournisseurs VPN peu recommandables. Il faut aussi être prêt à faire quelques concessions, que ce soit au niveau du nombre de localisations, de la vitesse de connexion ou de la bande passante (mais jamais au niveau de la sécurité).

Finalement, la meilleure solution pour retrouver tous les avantages des VPN sans limite consiste à vous tourner vers les essais gratuits de ExpressVPN (30jours), CyberGhost VPN (45 jours), NordVPN (30 jours). Sur une durée de trois mois et demi (si vous cumulez les 3 tests), vous bénéficierez d’une connexion sécurisée haut débit et de milliers de serveurs et de localisations. Vous aurez aussi la certitude de pouvoir accéder à tous les sites bloqués, y compris la plateforme Netflix.

ExpressVPN
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 3000 serveurs

 94 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 5 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.8 /10

Tarif mensuel
6,70 €
15 MOIS
9,59 €
6 MOIS
12,44 €
1 MOIS
Notre avis : Un des meilleurs VPN du marché !
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
1
CyberGhost
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 8100 serveurs

 91 pays couverts

 45 jours satisfait ou remboursé

 7 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.4 /10

Tarif mensuel
2,19 €
26 MOIS
6,99 €
6 MOIS
11,99 €
1 MOIS
Notre avis : Un excellent VPN au très large réseau
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
2
NordVPN
Mac Windows Android iOS Linux Routeur

 5400 serveurs

 59 pays couverts

 30 jours satisfait ou remboursé

 6 connexions simultanées

Mac Windows Android iOS Linux Routeur

9.2 /10

Tarif mensuel
2,99 €
24 MOIS
4,39 €
12 MOIS
10,49 €
1 MOIS
Notre avis : Un très bon VPN pour la sécurité et l'anonymat
Vitesse
Sécurité
Fonctionnalités
Simplicité
Support client
Qualité / prix
EN VOIR +
3

ExpressVPN

9.8

Note

9.8/10