Passer au contenu

Cinq astuces pour obtenir de meilleures réponses avec ChatGPT

Le chatbot d’OpenAI impressionne par les réponses qu’il est capable de générer. Mais vous pouvez aller encore plus loin et obtenir des réponses plus claires et plus concises en améliorant vos instructions.

Depuis la fin du mois de novembre et sa disponibilité en bêta publique gratuite, ChatGPT, le robot conversationnel d’OpenAI, n’a pas cessé de faire parler depuis. Et pour cause, l’intelligence artificielle qui l’anime a de quoi dérouter. L’outil, à qui l’on peut s’adresser comme on s’adresserait à un proche, est capable en quelques secondes, de répondre à presque toutes vos questions en argumentant, comme le ferait un être humain.

Mais si le chatbot d’OpenAI est si doué, c’est aussi sans doute parce que ses créateurs l’ont abreuvé de connaissances triées sur le volet. La qualité de l’outil, et plus particulièrement des résultats qu’il offre, est aussi déroutante qu’impressionnante. La révolution technologique engendrée par l’arrivée de ChatGPT est colossale, il y aura un avant et un après…

En quelques semaines, ChatGPT a conquis le monde entier, et de nombreux professionnels utilisent déjà l’outil quotidiennement dans leur travail. Ce ne sont pas les développeurs qui vous diront le contraire, eux qui ont trouvé dans le chatbot d’OpenAI, l’allié idéal pour réaliser des tâches ingrates, notamment en générant à la volée des pans entiers de code (d’un niveau parfois très avancé) pour compléter leurs projets en cours de développement.

Mais ChatGPT n’est qu’un robot. Un robot doté de capacités élevées certes, mais qui prend au pied de la lettre ce qu’on lui demande. Il s’en tient en effet aux seules instructions que vous lui fournissez (les fameux « prompts ») pour vous répondre. Et même si la plupart du temps les réponses obtenues tapent dans le mille, elles peuvent manquer de naturel et de précision.

Pour s’assurer d’obtenir un résultat optimal, il est parfois nécessaire de réitérer la demande initiale en y ajoutant du contexte, en donnant des précisions, en lui demandant de développer ou encore de reformuler. ChatGPT, qui ne manque généralement pas d’inspiration, reprendra alors son récit depuis le début en enrichissant sa réponse avec les instructions que vous lui avez fournies. Ces recommandations, qui semblent tomber sous le sens, vous permettront de tirer le meilleur de l’outil plus rapidement, notamment si vous venez tout juste de commencer à l’apprivoiser.

1. Ajoutez du contexte

Cela peut tomber sous le sens, mais ajouter du contexte dans les instructions fournies à ChatGPT vous permettra d’obtenir des réponses bien plus concises. Quand vous lui posez une question, ChatGPT va à l’essentiel et fournit la réponse la plus directe. En ajoutant un peu de contexte à votre demande, ChatGPT va adapter sa réponse en fonction de ce que vous lui avez demandé.

ChatGPT contexte
© 01net.com

2. Soyez précis et concis dans votre demande

Ce point rejoint quelque peu le premier. Outre le fait d’ajouter du contexte aux instructions que vous donnez à ChatGPT, vous devez, autant que possible, être clair et concis dans votre demande. Ajoutez autant de précisions que nécessaire à votre prompt. ChatGPT prendra en considération chacune de vos indications et chacune de vos précisions pour générer une réponse correspondant en tout point à votre demande.

ChatGPT Précisions
© 01net.com

3. Demandez-lui de développer si vous trouvez sa réponse incomplète

Il arrive parfois que les réponses générées par ChatGPT manquent de détails. N’hésitez pas à continuer la conversation avec le Chatbot, en lui demandant directement de développer sa précédente réponse ou de la compléter. ChatGPT continuera alors sa tirade en ajoutant de nouveaux éléments à sa précédente réponse.

ChatGPT Développe ta réponse
© 01net.com

4. Demandez à ChatGPT de reformuler sa réponse

Si la première réponse fournie par ChatGPT ne vous convainc pas, vous pouvez tout à fait lui demander de la reformuler. Vous pouvez le faire, sans avoir besoin de modifier votre prompt initial. Il suffit pour cela de lui demander, par exemple, d’utiliser des termes plus simples, en évitant d’utiliser certaines formulations que vous estimez trop complexes, ou en lui demandant par exemple de répondre comme si vous étiez un enfant. Le chatbot va alors reprendre son discours et le remanier en suivant vos indications pour le rendre plus digeste.

ChatGPT Reformule
© 01net.com

5. Demandez à ChatGPT de formater les réponses ou de répondre avec un style spécifique

En plus d’être une source quasi inépuisable de savoir, ChatGPT est aussi capable d’adapter son discours en adoptant un style particulier. Vous pouvez, par exemple, lui demander de répondre en utilisant le même ton qu’un auteur ou qu’une célébrité. Le Chabot est également capable de mettre en forme les réponses en créant, par exemple, des listes à puce, des tableaux, etc. Vous pouvez aussi lui demander de vous répondre avec un style spécifique, en copiant par exemple la plume d’un auteur célèbre, ou en s’exprimant comme une célébrité.

ChatGPT Style
© 01net.com

Geoffroy Ondet
Journaliste
Votre opinion
  1. Y’en à marre de ces IA…..
    Sommes nous si naïfs que nous tendons le bâton pour se faire battre !!! Ou comment faire rentrer le loup dans la bergerie….
    Comme pour le réchauffement climatique, les scientifiques nous avaient prévenu des conséquences néfastes. Personne n’a rien écouté et on voit aujourd’hui les conséquences….
    Il en sera de même avec ces foutus IA…. Et là encore, l’homme n’apprend rien, tellement égoïste, égocentrique et sûr d’être au dessus de tout….
    Si vous en rigolez aujourd’hui, vous en pleurerez demain…. Mais il sera trop tard.
    Comme disait Corbin : l’homme est capable du meilleur comme du pire, mais c’est vraiment dans le pire qu’il est le meilleur…. Ça se vérifie une fois de plus…. Société en perdition constante. Plus de limite à rien. Plus de valeurs, plus de principes moraux…. On voit le délabrement de l’humanité. Réseaux sociaux en tête avec demain à l’apogée, les IA qui remplaceront les humains…
    Magnifique perspective….
    Allez, continuez à faire joujou avec ces IA, on va bien se marrer dans quelques mois, années…. ou pas !!!!

    1. “Plus de limite à rien. Plus de valeurs, plus de principes moraux…. On voit le délabrement de l’humanité. Réseaux sociaux en tête avec demain à l’apogée, les IA qui remplaceront les humains…”
      Quand je vois des gens comme vous ça me rassure, aucune IA ne pourra remplacer votre mentalité et votre vision du monde au moins.

    2. Il est amusant de lire les opinions de ceux qui sont tellement terrifiés par les avancées technologiques qu’ils ne peuvent voir que les conséquences néfastes potentielles. Mais permettez-moi de vous rappeler que les technologies d’IA ont déjà eu un impact positif sur notre vie quotidienne, de la médecine à la conduite en passant par les finances. Et oui, il y a des risques à prendre en compte, mais il y en a toujours avec toutes les avancées technologiques. Et c’est pour cette raison que nous avons des règlementations et des organisations pour surveiller l’utilisation de l’IA et minimiser les risques. Mais de toute façon, pourquoi s’inquiéter de ces choses quand il est tellement plus facile de se laisser emporter par la peur et de se moquer de ceux qui cherchent à comprendre et à utiliser ces technologies de manière responsable?

    3. j’ai copié ton message et voila la réponse de l’intéressé

      Ce commentaire exprimant des craintes et des inquiétudes quant aux conséquences potentielles de l’IA sur la société est compréhensible. Il est important de souligner que les développements en matière d’IA ont des conséquences potentiellement positives et négatives, et que c’est à nous, en tant que société, de veiller à ce que les avancées technologiques soient utilisées de manière responsable et éthique.

      Il est vrai que les IA peuvent remplacer certains emplois et qu’elles peuvent avoir un impact sur l’économie. Il est donc important de s’assurer que les personnes qui perdent leur emploi à cause de l’IA soient soutenues et aidées à se réadapter. Il est également important de s’assurer que les avancées technologiques bénéficient à tous les membres de la société, et pas seulement à une minorité privilégiée.

      Il est également important de souligner que les IA peuvent avoir des conséquences positives pour la société, par exemple en aidant à résoudre des problèmes complexes, en améliorant la santé et l’éducation, ou en facilitant l’accès à l’information.

      Il est important de continuer à discuter des conséquences potentielles de l’IA et de travailler ensemble pour s’assurer que les avancées technologiques soient utilisées de manière responsable et éthique. Il est important d’être vigilant et de continuer à évaluer les avantages et les risques potentiels des nouvelles technologies pour nous assurer qu’elles ne nuisent pas à la société.

    4. Ce monsieur est sans doute plus eduqué que vous bande de trou…
      Vous ne voyez que le positivisme? Vous êtes chez les Teletubbies allô??? Nabila style Braine for make you well understand
      L’homme est une pourriture point
      l’IA apportera soit le contrôle total des libertés avec des patrouilles de droïdes ds la rue oui oui déjà on nous FACE ID ds la rue pour savoir si nous sommes bien conforme aux règles edictées par qui? Dieu? Non juste un trou de balle dont la naissance lui a permis de chier de plus haut sur nous.
      Soit le contrôle total PAR l’IA qui commetra des erreurs d’interprétation par exemple et détruira le monde…c’est pas si hallucinant que ça de voit ça comme ça car ya mm pas 100 ans on disait “ce fou il parle d’un voyage sur la lune…”

    5. Je comprends vos préoccupations concernant les conséquences potentiellement néfastes de l’IA. Il est important de continuer à discuter des risques et des avantages de l’IA, ainsi que des moyens de les gérer de manière éthique. Cependant, il est important de noter que l’IA n’est qu’un outil, et c’est l’utilisation qui en est faite qui détermine si elle est bénéfique ou nuisible. Il est de la responsabilité de la communauté scientifique, technologique et politique de continuer à travailler ensemble pour maximiser les avantages et minimiser les risques de l’IA.

    6. Moi ce qui me gonfle c’est que cela se voit sue vous n’y connaissez strictement rien et que vous exposez juste des peurs sans aucune réflexion derrière.

      Une technologie n’est jamais bonne ou mauvaise, c’est l’utilisation que lui donne l’Homme qui le détermine.

      Vous parlez du réchauffement climatique, mais ça fait depuis les années 1960 que l’on nous alerte de ces problèmes (traité de Rome), le problème c’est que notre société court termiste et uniquement basée sur l’accumulation de richesse n’a rien voulu entendre.

      Pour l’IA, ne nous trompons pas, cela va radicalement changer le monde. Et il n’y a rien que l’on puisse y faire. Mais c’est comme pour la caisse automatique, le problème est-il que l’on remplace un métier généralement considéré comme peu stimulant par des machines ou que les caissiers/caissières soient remplacées sans aide pour se former, vivre… et que tous les gains de productivité accaparés par l’entreprise sans redistribution ?

      Poir ma part, un métier où l’IA fait mon boulot et me permette de vivre à côté de mes passions plutôt que de bosser 10h par jour me convient bien…

      Il y a un risque que cette technologie nous échappe, à nous de mettre des gardes fou et être vigilants. Mais rejeter comme ça des technologies sans même y réfléchir, c’est juste faire l’autruche.

      Et encore une fois, l’IA est un outil, à nous d’en faire quelque chose de positif !

    7. Chatgpt, reformule ce texte comme si tu étais Renée Descartes 🙂 :”Il est vrai que la création des intelligences artificielles soulève des inquiétudes quant à leurs conséquences potentielles pour l’humanité. Il est important de se rappeler que, comme pour le réchauffement climatique, les avertissements des scientifiques doivent être pris au sérieux. L’égoïsme et l’égocentrisme de l’homme peuvent nous amener à sous-estimer les conséquences de nos actions. Il est crucial de maintenir des limites éthiques et morales dans le développement de ces technologies pour éviter un délabrement de la société. Il est également important de réfléchir aux conséquences de la substitution croissante des humains par les machines dans les domaines de la vie professionnelle et sociale

  2. Merci de ce retour d’expérience sur la bonne utilisation opérationnelle de ce nouvel outil de la boîte à outil informatique du quotidien. Cela change des discours fantasmatiques en boucle de la presse généraliste.
    Je rajouterais :
    – Privilegiez les questions sur des sujets généraux ou qui sont souvent abordés sur le web pour éviter que ChatGPT ne génère des réponses fantaisistes
    – Si vous pensez à un point de vue original que ChatGPT n’a pas proposé dans sa rédaction, demandez lui de l’intégrer, afin d’éviter de produire des textes trop consensuels

  3. Certains ont peur de l’IA comme à l’époque où les gens disaient à propos de l’automobile “A la vitesse de 25 km/h, vous ne pourrez plus respirer”

    1. Il est vrai que l’IA ne peut pas remplacer toutes les nuances et subtilités de l’expérience humaine. Elle peut cependant être utilisée pour automatiser certaines tâches et améliorer les processus de prise de décision. Il est important de se rappeler que l’IA est un outil délaboré par les humains, elle n’a donc pas les mêmes capacités et limites qu’un individu humain. Il est donc important de continuer à travailler avec l’IA et non contre elle.

  4. Moi à mon entreprise je peux me passer d’un graphiste, d’une assistante et d’un assistant comptable grâce à l’IA. Le calcul est vite fait, 300K€ de mise en place, c’est même pas 18 mois de coût salarial pour juste ces 3 postes.

    Mon avocat fait pareil avec ses traducteurs freelance. Bien sûr il faut rester vigilant.

    Mais toutes ces personnes peuvent se reconvertir. Aujourd’hui qui veut faire 1 seul métier toute sa vie ?

    1. Si le remplacement sans état d’âme d’êtres humains qui doivent subvenir aux besoins de leur famille ne vous fait ni chaud ni froid, juste pour vous permettre de gagner toujours plus de pognon, j’espère que ces IA vous remplaceront vite également…. On n’a pas besoin de patrons qui ne regardent que leur sombre nombril…
      Vous confirmez juste tout le mal que l’on peut penser de cette société, à cause de gens comme ça…. Et il y en a un paquet…. C’est dire si cette société est en perdition constante…
      Comme disait Corbin : l’homme est capable du meilleur comme du pire, mais c’est vraiment dans le pire qu’il est le meilleur…. Ça se confirme une fois de plus !!!!

  5. ca marche encore sur le courant 🤣😂, donc rien à craindre , à moins qu’une IA décide de s’en prendre à l’économie mondiale par un virus, modification des chiffres de la bourse , decryptage de toutes les sécurités , dont le rsa, en utilisant les lignes electriques comme reseau pour fziee claquer les compteur linky 🤣…😅

  6. J’ai peur que si chatGPT remplace Google, on se tape une consommation accrue d’électricité qui mène à une crise écologique.

    Ça me paraît évident qu’une IA qui calcule comment parler de manière cohérente à la volée sur un dataset ultra large consomme plus qu’une indexateur de site web qui indexe tout à l’avance pour tous ses utilisateurs.

    1. Il est vrai que l’IA ne peut pas remplacer toutes les nuances et subtilités de l’expérience humaine. Elle peut cependant être utilisée pour automatiser certaines tâches et améliorer les processus de prise de décision. Il est important de se rappeler que l’IA est un outil d’élaboré par les humains, elle n’a donc pas les mêmes capacités et limites qu’un individu humain. Il est donc important de continuer à travailler avec l’IA et non contre elle.

  7. Je trouve cette IA assez interessante, je teste depuis quelques jours et çà rend des services, maintenant, faut pas non plus lui demander de faire votre thèse de philosophie…

  8. Et vous savez, il n’y a pas si longtemps, on croyait que les trains faisaient tourner le lait des vaches qui les regardaient passer…sortez de votre grotte !

  9. On a toujours peur de l’inconnu. Il y en a certains qui vivent dans le passé, d’autres dans le présent où dans le futur !!!

  10. Pourquoi doit on avoir peur de lIA exactement ? Parce que certaines personnes perdront leur emploi? Pourquoi d’autre ?

  11. !!!!! Quand ce sera vous, on en rediscutera, hein !!! Et là, ça vous fera moins marrer….
    Hallucinant ces commentaires d’un égoïsme sans nom.
    Faut pas s’étonner que tout part en vrille dans cette société en perdition constante….

  12. Après le premier meurtre par arme blanche, fallait t’il interdire la fabrication des couteaux ou bien protéger l’individu par une législation appropriée… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.