Passer au contenu

Meta a créé une IA capable de négocier comme un humain

L’équipe de recherche en Intelligence artificielle de Meta vient de dévoiler CICERO, une nouvelle IA capable de négocier et de persuader en langage naturel.

Meta AI, la branche dédiée à la recherche sur l’Intelligence artificielle de l’entreprise américaine, s’intéresse aux agents virtuels utilisés dans l’univers du jeu vidéo. Partant du constat que les jeux ont depuis longtemps servi de laboratoire pour tester différentes IA, les chercheurs de Meta AI ont souhaité aller plus loin. Ils ont ainsi tenté de savoir s’il était possible de créer « une intelligence artificielle capable d’aller plus loin que de simplement déplacer un pion sur un plateau de jeu ».

CICERO, l’IA qui négocie comme un humain

Pour concrétiser leur projet, les chercheurs de Meta AI ont cherché à développer un nouveau modèle d’IA capable d’utiliser le langage naturel pour négocier, persuader, et travailler avec des humains dans le but d’atteindre des objectifs stratégiques.

Ils ont ainsi développé CICERO, qu’ils présentent comme le premier agent virtuel capable d’outrepasser des performances humaines dans le jeu de stratégie Diplomacy. Réputé pour son extrême complexité, ce jeu requiert, de la part des joueurs, de comprendre les motivations et les perspectives des adversaires, mais surtout de négocier, convaincre ou encore nouer des alliances stratégiques. Autrement dit, un véritable défi pour une Intelligence Artificielle.

Ils ont ainsi testé CICERO sur la version en ligne du jeu de stratégie webDiplomacy.net et ont obtenu des résultats inespérés. L’agent de Meta a été d’une redoutable efficace dans l’utilisation du langage naturel. Grâce à sa capacité à négocier avec d’autres joueurs, à montrer de l’empathie et développer des relations de confiance, ces derniers privilégiaient souvent les interactions avec CICERO plutôt qu’avec d’autres joueurs humains. CICERO a en effet été en mesure de faire plus du double du score moyen d’un être humain.

Un mélange de plusieurs IA pour humaniser l’agent

Pour réussir le challenge de créer une IA aussi performante que CICERO, les chercheurs de Meta IA ont dû mixer plusieurs IA opérant dans différents domaines. Ils ont ainsi utilisé une IA axée sur le raisonnement stratégique, comme celle d’AlphaGo, et l’ont couplée à une IA spécialisée dans le traitement du langage naturel, comme celle utilisée par GPT-3 et LaMDA. En combinant ces deux types d’IA, CICERO est en mesure de prévoir s’il aura besoin du soutien d’un joueur en particulier plus tard dans le jeu, et ainsi élaborer sa stratégie autour de ce dernier.

Si pour l’heure CICERO n’est pas capable de jouer à autre chose que Diplomacy, Meta AI estime que la technologie qui l’anime pourrait être utilisée dans de nombreux domaines du monde réel. Ce nouveau modèle d’IA pourrait ainsi être tout à fait pertinent pour améliorer les performances des assistants vocaux en leur offrant, par exemple, la capacité de tenir une longue conversation. L’équipe de chercheurs pense que CICERO pourrait aussi considérablement améliorer les jeux vidéo, en permettant notamment aux personnages non-joueurs d’adapter leurs interactions en fonction de vos réactions.

Source : Meta AI


Geoffroy Ondet
Journaliste
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.