Passer au contenu

Le Galaxy S23 Ultra ridiculise le S22 Ultra dans un nouveau benchmark

De nouveaux tests de performance mettent en avant les résultats impressionnants de la nouvelle puce Snapdragon 8 Gen 2 qui équipera les Galaxy S23, face à celles que l’on trouve aujourd’hui sur les Galaxy S22.

La nouvelle puce qui animera les Galaxy S23 s’annonce très prometteuse. Un bond en avant en matière de performances qui devrait enfin mettre toutes les versions du smartphone au même niveau que la concurrence.

Des performances graphiques impressionnantes

C’est sur le benchmark Geekbench que nos confrères de Notebookcheck ont repéré un certain « Adreno 740 » qui désigne la partie graphique intégrée (iGPU) à la nouvelle puce Snapdragon 8 Gen 2 dont profiteront les Galaxy S23. Après cinq passages sur Geekbench au test utilisant l’API graphique Vulkan, le fameux Adreno 740 affiche un score moyen de 9844, contre 6233 pour l’iGPU Adreno 730 du Snapdragon 8 Gen 1 qui équipe, entre autres, le Galaxy S22 Ultra.

test geekbench galaxy s23 ultra adreno 740
Benchmark du Galaxy S23 Ultra avec iGPU Adreno 740. – © Geekbench

Un gain significatif qui laisse entendre que les performances graphiques du nouveau SoC de Qualcomm seraient 50 à 60 % supérieures à celles de son prédécesseur. Après avoir testé le smartphone RedMagic 8 Pro équipé du Snapdragon 8 Gen 2, nous pouvons vous confirmer ces résultats impressionnants.

Sur le même sujet : On a testé le plus puissant des smartphones Android, le RedMagic 8 Pro

D’après les tests graphiques 3DMark Wild Life effectués par notre 01Lab, le Snapdragon 8 Gen 2 du RedMagic 8 Pro affiche un score de 13584 points, contre 9903 points pour l’iPhone 14 Pro Max et sa puce A16 Bionic, soit environ 30 % de plus. Qualcomm semble avoir vraiment mis le paquet sur les performances graphiques cette année, ce qui devrait ravir les joueurs mobiles en quête de performances, mais qui ne souhaitent pas forcément acheter un smartphone « gamer ».

Et les versions européennes ?

L’autre comparaison intéressante est à faire avec la version européenne du Galaxy S22 Ultra que nous avons en France. Cette dernière embarque une puce Exynos 2200 qui a été pointée du doigt pour ses problèmes de stabilité et de performances, que Samsung a tenté de corriger via des mises à jour logicielles.

Cependant, l’iGPU qui accompagne cette version européenne, le Samsung Xclipse 920, est loin d’être ridicule dans la mesure où elle affiche un score moyen de 8418 au même test sur Geekbench. Un résultat supérieur à celui de l’Adreno 730 du Snapdragon 8 Gen 1, mais inférieur à celui du 8 Gen 2 (vous suivez toujours ?). Notez toutefois que l’on parle ici uniquement de la partie GPU et non CPU, qui a une importance capitale sur les performances d’un smartphone.

À lire : Une première vidéo de prise en main du Galaxy S23 ne laisse plus aucun doute

Quelles conclusions pouvons-nous en tirer ? La première est que Qualcomm a fait un travail remarquable d’optimisation pour proposer des performances graphiques largement supérieures à celles de son SoC de l’année dernière. La seconde est que Samsung a appris de ses erreurs en mettant de côté ses puces Exynos sur le haut de gamme pour faire confiance à Qualcomm.

Notez cependant que Samsung et Qualcomm pourraient proposer une version « spéciale » du Snapdragon 8 Gen 2 pour les Galaxy S23, avec notamment une fréquence d’horloge plus élevée que sur la version standard de la puce. Rendez-vous le 1er février prochain, date de présentation des S23, pour avoir le fin mot de l’histoire.

Source : Notebookcheck


Gabriel Manceau
Votre opinion
  1. Je vais regarder la conférence de Samsung , et cela donnera une idée . Plus de puissance d’accord , mais l’autonomie est un point important . Elle va nous donner les grandes lignes où veut se situer la marque .

    1. C est évident que le s23 est largement devant car en Europe on a eu droit à leur super processeur tout pourri qui chauffe et qui bouffe la batterie en un clin d’oeil… Le fameux exynos 2200 qui était loin derrière le snapdragon 8 gen 1 d environ 30% de puissance… Et quand on voit que ce soit le s21 ultra ou s22 ultra avec leur écran Qhd (50% de résolution en plus donc la batterie était forcément plus fortement utilisée… Et on rajoute le 120 Ha.. et la batterie tenait la moitié d’une journée dans cette configuration… Évidement Samsung a toujours nié ces problèmes mais la réalité est là… Les américains ne veulent plus ni du s21 ultra ni même du s22 ultra qui est bradé par des vendeurs chinois sur Aliexpress, rakuten et eBay… Du coup Samsung nous augmente les tarifs cette année et bien sur il y a toujours le modèle 128 giga que personne va acheter car il reste 90 giga disponible dans le stockage et même pas de possibilité de rajouter une carte micro sd… Et bien sur de fil en aiguille la série des s23 sera bradé avant, pendant et après les soldes par tous les vendeurs qui n en auront pas (ou peu) vendus… Comme tous les ans depuis la série s21… Et en ce moment la série s22… Merci donc d oublier votre fameux processeur exynos qui en plus est difficile a mettre a jour en rom custom car difficile a exploiter par les développeurs pour faire durer la vie de vos smartphones (solide dans la durée certe… C est déjà ce de gagner…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.